La création de Kernah

Nous sommes en Octobre 1592, en bordure de Lyon, en France.

Un feu de camp brûle dans la forêt autour de la riche et puissante cité. Cerclé de nombreuses silhouettes, gesticulantes et murmurant, le feu brûle. Il brûle tantôt de couleur bleue, tantôt de vert, puis il reprend la couleur orangée d'un brasier ordinaire.

Une voix, rauque mais puissante, s'élève dans la nuit éclairée par une faible demi-lune :

- Nous ne pouvons rester plus longtemps ici ! Nous devons fuir loin de ces imbéciles bornés et craintifs de la moindre étincelle !

- Fuir ? Où ça ? Il se passe la même chose dans tous les pays connus dans ce monde ! rétorque une voix légère et hésitante.

- Oui... Dans ce monde, répond la voix rauque, semblant réfléchir. Voila la solution ! Un autre monde !

La foule de silhouettes se met alors à murmurer, s'exclamer, s'agiter.

- SILENCEEEEEEE !!! Hurle la voix rauque, ce qui a pour effet de faire monter les flammes, devenues rouges vif, à environ cinq mètres de haut avant que le feu ne revienne à la normale. Un silence de mort règne alors autour du feu de camp, quelques regards fusent à gauche, à droite.

Il reprend :

- Ces chasses aux sorcières n'ont que trop duré ! Il est temps de trouver une solution ! Mais hors de question d'attaquer qui que ce soit, nous avons les moyens de le faire mais ce serait contraire à notre éthique. Cependant j'ai la solution : Nous allons créer notre propre monde. Une dimension qui nous mettra à l'abri de nos congénères.

Depuis plusieurs années maintenant, nous devons éviter le commun des mortel, exercer notre art en étant cachés. La magie effraie et émerveille l'Homme depuis de nombreux millénaires, aujourd'hui, les Humains ont décidé de nous faire la guerre. Prouvons leur notre utilité et notre bienveillance sur Terre, disparaissons dans un autre monde.

Des acclamations s'élèvent alors dans la forêt faiblement éclairée par le feu de camp.

- Ce n'est pas tout ! Nous avons seulement trois mois pour réunir et prévenir les Mages, Sorciers, Arcanistes, Alchimistes et toutes les professions magiques du monde. Dans ce délai, il faut aussi envoyer des délégations aux différents clans et tribus de Vampires, Loups-Garous et autres créatures semi-humaines.

- Mais qu'en est t-il des Hydres, des Dragons et de tout ces monstres Syrtélio ? Le coupa une voix de femme.

- Nous ne pouvons pas, en trois mois, réunir tout ce qui fait partie des forces magiques. Si nous ne sommes pas prêts pour début Janvier de la nouvelle année, nous ne survivrons pas un an de plus. Mais pas d'inquiétude, une fois notre monde créé nous organiserons des opérations de récupérations afin de faire venir tout élément magique dans notre nouveau havre. Répondit Syrtélio, l'Archimage de la région.

Un coup de feu se fait alors entendre. A ce moment le groupe se disperse, d'autres coups de feu retentissent entre les arbres. Le feu de camp est éteint à la hâte et en quelques minutes toutes les silhouettes ont disparu.

Des ombres, baraquées, approchent du défunt campement.

Il s'agit du Capitaine de la Garde de nuit de Lyon, qui interroge ses soldats :

- Où sont-ils ? Les avez vous eus ?

un sous-chef lui répond tout en rechargeant sa couleuvrine :

- Ils ont fui mon Capitaine ! Ces lâches de sorciers ont du user de quelques charmes ! Vermines !

- Surveillez votre langage sous-officier !

- Mes excuses mon Capitaine.

- Très bien, retournons en ville, nous sommes la Garde de nuit, pas des traqueurs.


- A vos ordres mon Capitaine ! Répondirent les soldats en cœur.

Les nuits suivantes servirent aux professions magiques à se réunirent et à élaborer les plans de leur nouveau monde.


Partenaires


Tenez vous au courant sur FB !

Liens


Suivez moi sur Twitter !


Ce site est protégé. Tout les éléments de ce site qui seront repris sans mon accord et publiés autre part, pourrons faire l'objet de poursuites judiciaires (Article L111-1 du code de la propriété intellectuelle)